Common Mistakes At Writing in French by English Speakers
Talk in French
Shares

Common mistakes at writing in French by English Speakers – 3 new essays corrected

Reading time:  15-20 minutes Difficulty:  Intermediate Level

Are you making some silly mistakes at writing in French? Then you should definitely check out this article! After the awesome reaction from the first blog post (you can check it out here) and you still want to improve your writing in French, take a look of these 3 NEW examples below.

I asked some French learners via my newsletter and facebook to write an essay  and I just corrected it. You will find the original version, the corrected version AND I record it so you can practice your listening and pronunciation as well (I will do later in the coming week).

 

1. Kyle   

Original version:

 La décision

On a habité à Phnom Penh, la capitale du Cambodge, depuis deux ans et demi. La vie dans les tropiques était assez agréable et par rapport à la vie en Europe, il y avait certes des avantages. On peut être sur une plage ensoleillée d’une île tropique après un voyage
de cinq heures en voiture. Dans un pays en voie de développement, les loyers sont bas et on peut payer une femme de ménage qui vient trois fois par semaine pour repasser les chemises, faire la vaisselle, et préparer le repas du soir.

À Phnom Penh, il y a beaucoup de restaurants de bonne qualité. Si on est fatigué de la cuisine khmère, un restaurant indien ou mexicain est une possibilité et se trouve probablement d’à côté de chez vous. Les plats n’y sont pas chers et la nourriture, tandis que elle n’est pas au même niveau des meilleurs établissements à Mumbai ou Mexico, est complètement acceptable et, plus fréquemment, même délicieuse.

On avait une existence assez aisée à de nombreux égards. Certainement, la circulation était chaotique, la corruption desofficiels légendaire, et une promenade dans le quartier ressemblait à la navigation d’une course à obstacles assez dangereuse. (On devait se promener dans les rues parce que les trottoirs étaient réservés pour les véhicules stationnés, les stands desmarchands, les ateliers des ferronniers et mécaniciens, etc.)

Malgré ça, après deux ans on a commencé à considérer un retour à l’occident. On habitait au Cambodge, mais on existait dans une sorte de bulle. L’écart entre les Cambodgiens et les expatriés est grand, même énorme. La langue est difficile, et exige beaucoup d’ans d’étude pour la maitriser. À cause de ca, il existe un mur invisible mais épais entres les deux groupes. On ne le perce normalement que par des relations romantiques (et même dans beaucoup de ces cas, le mur reste solidement dressé). Les amis sont presque toujours d’autres expatriés. On a des contacts avec des Cambodgiens seulement pendant le travail (peut-être) ou dans les locaux commerciaux. Et les différences culturelles entre les occidentaux et les Cambodgiens peuvent rendre difficiles les interactions plus profondes ou la formation des relations qui durent.

Alors, on a décidé de retourner en Europe. On avait hérité une maison en Suède et après le bruit et la saleté des rues et de l’air dans la capitale cambodgienne, on a choisi la tranquillité et la propriété de la campagne suédoise. Est-ce que c’était une décision sage ? On ne sait pas encore. Mais on a pris la décision, et ça, c’est le premier pas.


Corrected version:

La décision

On a habité à Phnom Penh, la capitale du Cambodge, depuis(Pendant is better. Since you move to another country, it is over. Depuis will mean that you continue to live in Cambodia.) deux ans et demi. La vie dans les tropiques était(we can also use the passé simple “fut” but a bit annoying to learn.) assez agréable et par rapport à la vie en Europe, il y avait certes(Do not sound French here. I will drop it here. I will switch “par rapport ‘à la vie en en Europe’ and ”des avantages’… )des avantages OR il y avait des avantages par rapport à la vie en Europe.On peut être sur une plage ensoleillée d’une île tropique après un voyage de cinq heures en voiture. Dans un pays en voie de développement, les loyers sont bas et on peut se payer(Se payer = to afford )une femme de ménage qui vient trois fois par semaine pour repasser les chemises, faire la vaisselle, et préparer le repas du soir.

À Phnom Penh, il y a beaucoup de restaurants de bonne qualité. Si on est fatigué de la cuisine khmère, des restaurants indiens ou mexicains sont des alternatives et se trouvent probablement d’à côté de chez vous. Les plats n’y sont pas chers et la nourriture, bien qu’elle ne soit pas au même niveau des meilleurs établissements à Mumbai ou Mexico, est complètement acceptable et, souvent, même délicieuse.

On avait une existence/vie assez aisée/plaisante à de nombreux égards. Certainement, la circulation était chaotique, la corruption des officiels légendaire(We use the word “endémique = endemic” which means “widespread”. I am not  sure we will use légendaire in French.), et une promenade dans le quartier ressemblait à la navigation(Vue. We don’t use nagivation here) d’une course à obstacles assez dangereuse. (On devait se promener dans les rues parce que les trottoirs étaient réservés pour les véhicules stationnés, les stands des marchands, les ateliers des ferronniers et mécaniciens, etc.)

Malgré ça, après deux ans on a commencé à considérer un retour en l’occident. On habitait au Cambodge, mais on existait dans une sorte de bulle. L’écart entre les Cambodgiens et les expatriés est grand, même énorme. La langue est difficile, et exige beaucoup d’année d’étude pour la maitriser. À cause de ca, il existe un mur invisible mais épais entres les deux groupes. On ne le perce normalement que par des relations romantiques (et même dans beaucoup de ces cas, le mur reste solidement dressé). Les amis sont presque toujours d’autres expatriés. On a des contacts avec des Cambodgiens seulement pendant le travail (peut-être) ou dans les locaux commerciaux(Simplify a bit your writing. Commerces (shops) since more logical for me.). Et les différences culturelles entre les occidentaux et les Cambodgiens peuvent rendre difficiles les interactions plus profondes ou la formation des relations qui durent.

Alors, on a décidé de retourner en Europe. On avait hérité d’une maison en Suède et après le bruit et la saleté des rues et de l’air dans la capitale cambodgienne, on a choisi la tranquillité et la propriété de la campagne suédoise. Est-ce que c’était une décision sage ? On ne sait pas encore. Mais on a pris la décision, et ça, c’est le premier pas.

 

Personal thought : Very well written, some sentences are a bit too long and can be a bit simplified. Some vocabulary are misused (anglicisme hello you) and some prepositions with verbs are not used properly. But it is a very challenging part.

 

 

2. Ryan

Original version:

Justifiez votre réponse en donnant des arguments « pour » ou « contre » l’interdiction de boire et manger dans les transports à votre pays.

Je suis pour l’interdiction de boire et manger dans les transports mon pays parce que c’est concerné l’environnement des transports, les vues des gens étrangères.

D’abord, je suis pour l’interdiction de boire et manger dans les transports à mon pays parce que c’est concerné l’environnement des transports. Si cette interdiction n’existait pas, l’environnement deviendrait très sale. Beaucoup de personnes apporteraient les nourritures et boissons pour manger et boire dans les transports en commun. Il y aurait une mixture d’odeur parce que les odeurs des nourritures et boissons seraient ensemble et cette odeur serait très dégoûtante.

Quand les nourritures tomberaient, les fourmis et cafards iraient. Ce n’est pas bon. Les insectes iront avec vous à l’école, à travaille, c’est étrange non ? S’il y a les étrangères dans les transports, c’est mauvais pour le pays, parce qu’ils auront une mauvaise opinion de mon pays. Les vues seront comme le pays est très sale, les gens ne respectent pas l’environnement, les gens ne se soucient pas les avis d’autres personnes. C’est pourquoi l’interdiction des transports est correcte.

Je pense qu’il y a ou il n’y a d’interdiction, c’est d’accord parce que les gens doivent comprendre l’importance de la propreté dans quelque part. Les interdictions se servent pour rappeler aux personnes qui aiment jeter ses déchets. Je pense que nous pouvons jeter nos déchets à la poubelle c’est le plus meilleur pour le monde et pour avoir un environnement plus propre.

Corrected version:

Justifiez votre réponse en donnant des arguments « pour » ou « contre » l’interdiction de boire et manger dans les transports à votre pays.

Je suis pour l’interdiction de boire et manger dans les transports de/dans mon pays parce que c’est concerné l’environnement des transports, les vues des gens étrangères. D’abord, je suis pour l’interdiction de boire et manger dans les transports de/dans mon pays parce que c’est concerné (Je suis inquiet pour la propreté des transports.l’environnement(Perhaps the word “cadre” is better. But you can simply drop itdes transports. Si cette interdiction n’existait pas, l’environnement deviendrait très sale. Beaucoup de personnes apporteraient des nourritures et boissons pour manger et boire dans les transports en commun. Il y aurait une mixture( Good use of this word. Mixture has in general a negative meaning and it makes sense here. )d’odeur parce que les odeurs des nourritures et boissons seraient ensemble et cette odeur serait très dégoûtante.

Les fourmis et cafards pourraient être attirés(You can use present tense here. I recommend you to check conditional lesson here ), si la nourriture tombait. Ce n’est pas bon. Les insectes iront avec vous à l’école, au travail, c’est étrange non ? S’il y a des étrangers dans les transports, c’est mauvais pour le pays, parce qu’ils auront une mauvaise opinion de mon pays. Les vues seront comme le pays est très sale /Ils auront une image dégradée du pays. (They will have a detarioated image of the country), des gens qui ne respectent pas l’environnement, qui ne se soucient pas de l’avis(We use avis/opinion in singular. )des autres. C’est pourquoi l’interdiction des transports est correctelogique (logical seems better in French ).

Je pense qu’il y a ou il n’y a d’interdiction, c’est d’accord (acceptable)  parce que les gens doivent comprendre l’importance de la propreté dans quelque part / dans les lieux publics. Les interdictions se servent à rappeler aux personnes qui aiment jeter leurs déchets. Je pense que nous pouvons jeter nos déchets dans la poubelle c’est le plus(Cannot use “plus” here since meilleur = best) meilleur pour tout le monde et pour avoir un environnement plus propre.

Note : I don’t know exactly the background of Ryan but It is an acceptable essay for level A2 (advanced beginner level) or B1 (low intermediate level) essay. You should definitely read more articles and  imitate their writing styles. Try to learn more vocabulary as well.

3. Emma

Original version:

Rédiger, à partir d’un fait de société, un argumentaire clair et détaillé cherchant à convaincre le destinataire (example given in a TCF exam)

Pourquoi apprendre une langue étrangère quand il y a des technologies aujourd’hui qui peuvent traduire instantanément ?

On entend souvent que c’est utile d’étudier une langue étrangère pour voyager ou parce que tel pays devient un pouvoir mondial, mais il y a d’autres aspects qui peuvent influencer nos vies quotidiennes plus profondément. Même pour les personnes qui ne voyagent pas à l’étranger, notre monde devient de plus en plus multiculturel et multilingue.

Au travail comme à l’école, on est souvent demandé de travailler en équipe, qui peut avoir des avantages mais qui n’est pas toujours facile même avec les personnes du même pays. Quand on étudie une autre langue, on apprend une autre culture et de regarder des choses différemment.

Même si on oublie comment conjuguer la forme subjonctif d’un verbe, si on a eu l’expérience d’essayer de comprendre et se faire comprendre dans une autre langue et culture et de voir d’autres points de vues, cela peut nous aider de mieux comprendre les autres, de travailler ensemble pour combattre des problèmes et être un meilleur citoyen du monde.

Les technologies peuvent beau être utiles, mais il ne faut pas oublier que l’on est tous humain après tout.

Ce serait intéressant de voir des fautes et comment ça peut être mieux. Quelqu’un m’a posée cette question récemment et ça fait penser. J’espère que vous le trouvez intéressant. Merci beaucoup.

Emma

Corrected version:

Rédiger, à partir d’un fait de société, un argumentaire clair et détaillé cherchant à convaincre le destinataire

Pourquoi apprendre une langue étrangère quand il y a des technologies aujourd’hui qui peuvent traduire instantanément ?

On entend souvent que c’est utile d’étudier une langue étrangère pour voyager ou parce que tel pays devient un pouvoir mondial,(Une superpuissance / Une puissance économique (if you refer to China and USAmais il y a d’autres aspects qui peuvent influencer nos vies quotidiennes plus profondément. Même pour les personnes qui ne voyagent pas à l’étranger, notre monde devient de plus en plus multiculturel et multilingue.

Au travail comme à l’école, on est souvent appelé à( : Or you can say. ” On nous demande de” )travailler en équipe, ce qui peut avoir des avantages mais qui n’est pas toujours facile même avec des personnes du même pays. Quand on étudie une autre langue, on apprend une autre culture et de regarder l(You write « des », it is not wrong grammatically but in French the idea sounds better when you try to use « les » . The idea is to look things differently (all the things) but with « des » it sounds like « only some stuff you want to look at it differently ». Why not ALL ?  )es choses différemment.

Même si on oublie comment conjuguer la forme subjonctif d’un verbe, de voir d’autres points de vues, de comprendre etse faire comprendre dans une autre langue et culture cela(: I changed the structure of this sentence because there is too much « et ». )peut nous aider de mieux comprendre les autres, de travailler ensemble pour combattre des problèmes et être un meilleur citoyen du monde.

Les technologies peuvent beau(: 2 options here : Les technologies ont beau être utiles. Les technologies peuvent bien être utiles. ) être utiles, mais il ne faut pas oublier que l’on est tous humains après tout.

Ce serait intéressant de voir des fautes et comment ça peut être mieux. Quelqu’un m’a posée cette question récemment et ça fait penser/ réfléchir. J’espère que vous le trouvez intéressant. Merci beaucoup.

Emma

Personal thought : Same like Kyle, just avoid some anglicism.

Conclusion:

That’s it for this week. I will do it again very soon, so if I receive your essay and did not see here, don’t worry: it’s coming soon!

 

If you don’t have the budget to practice with me, I also recommend to you these 2 tools: Reverso (an Online spellchecker: French speller and grammar checker) and  an even better tool called bonpatron.com . It can help you to proofread your most common mistakes at writing.  Also have a look to my awesome French Grammar Ebook. They should be very useful.

 

 

P.S. You would be doing me a HUGE FAVOR by sharing it via Twitter, Facebook, Google + or Pinterest.

About the Author Frederic

Frederic Bibard is the founder of Talk in French, a company that helps french learners to practice and improve their french. Macaron addict. Jacques Audiard fan. You can contact him on Twitter and Google +

follow me on:
>